.ASIA: Stratégies et opportunités commerciales

maintop.gif

La réservation de noms de domaine dans la nouvelle extension “.ASIA” s’inscrit dans la stratégie de Propriété Industrielle des acteurs de la vie économique et répond à un impératif de prévention du cybersquatting.

Comprenant plus de 60 % de la population mondiale pratiquant plus de 90 langues, le continent asiatique est une région en pleine expansion économique, culturelle et technique. Un domaine dédié au continent asiatique renforce une identité régionale commune et soutient son essor.

  • Les principales étapes de l’ouverture de la zone de nommage “.ASIA” (Enregistrements prioritaires (Sunrise 2), ouverture anticipée (landrush) et ouverture publique):

Lors de la première période prioritaire (Sunrise 2a), du 9 au 30 octobre 2007, les titulaires de marques nationales et /ou communautaires et/ou internationales enregistrées déposées avant le 16 mars 2004 et actuellement exploitées (des preuves d’usage pourront être demandées par le registre) pourront soumettre une demande d’enregistrement d’un nom de domaine identique en “.ASIA”, sous priorité des droits qu’ils détiennent sur ces marques.

Puis lors de la deuxième période prioritaire (Sunrise 2b), du 13 novembre 2007 au 15 janvier 2008, les titulaires de marques nationales et/ou communautaires et/ou internationales enregistrées déposées avant le 6 décembre 2006 pourront soumettre une demande d’enregistrement d’un nom de domaine identique en “.ASIA”, sous priorité des droits qu’ils détiennent sur ces marques.

Durant cette même période, les propriétaires de marques éligibles en Sunrise 1 (période réservée aux gourvernement et entités publiques de la communauté Dot ASIA) et Sunrise 2 pourront également soumettre une demande d’enregistrement d’un nom de domaine en “.ASIA” en combinant leurs marques à des termes descriptifs.

Dès le mois de février 2008, lors de la « landrush », il sera possible de sécuriser les noms importants qui n’ont pu l’être durant les périodes sunrise. Les noms faisant l’objet de demandes multiples seront mis aux enchères afin de départager les différents candidats, à l’instar de ceux demandés pendant les périodes sunrise.

Enfin, dès le mois de mars 2008, les noms de domaine en “.ASIA” seront attribués à tout intéressé, satisfaisant à l’éligibilité au “.ASIA” selon la règle du “premier arrivé, premier servi”.

  • Les conditions de l’ouverture:

L’éligibilité au “.ASIA” est par ailleurs soumise à la condition d’avoir un contact domicilié dans l’un des 73 pays de la zone “.ASIA”. Ce contact peut être une personne physique et/ou une entité juridique (personne morale) domiciliée dans la juridiction revendiquée.

Télécharger la liste des pays de la zone “.ASIA”

  • L’intérêt du « .ASIA »:

L’extension “.ASIA” s’adresse tout autant aux entreprises locales qui ont l’intention d’exporter leur production dans les pays appartenant à la communauté “.ASIA”, qu’aux multinationales étrangères ayant installé leur siège social ou l’une de leurs filiales dans l’un des pays du continent asiatique et qui souhaitent développer leurs clientèles au sein de la zone asiatique.

Si une entreprise est établie à Shanghai, une adresse de contact en “.CN” serait suffisante afin de communiquer avec des clients avérés ou potentiels en Chine, mais deviendrait un obstacle pour développer sa clientèle au Japon. Une adresse de contact en “.ASIA” permettrait aux entreprises locales ou étrangères de développer leur clientèle sur l’ensemble des 73 pays appartenant à la communauté “.ASIA”, et d’établir et/ou renforcer dès lors leur présence sur le marché asiatique.

Le “.ASIA” est un terme court, facilement mémorisable et polyvalent et vise l’identité asiatique. Il devient dès lors une nécessité pour les entreprises et/ou organisations gouvernementales et/ou particuliers pour lesquels le continent asiatique constitue une plateforme économique et commerciale importante.

L’Asie est en outre l’une des zones les plus actives du monde en matière de cybersquatting (la Chine et la Corée du Sud sont en effet respectivement les 3ème et 6ème pays d’origine des défendeurs en matière de procédures UDRP, au regard des chiffres communiqués par le Centre d’Arbitrage et de Médiation de l’OMPI).

Lien Permanent pour cet article : http://www.voxpi.info/2007/09/26/asia-strategies-et-opportunites-commerciales/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.