A vos marques, prêts ? Surveillez !

Coup dur pour les entreprises impliquées dans la défense de leurs marques, la nouvelle réglementation Google AdWords alourdit encore davantage ce poste à la frontière entre communication et juridique.

On le sait depuis quelques temps, Google, fort de la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne, joue désormais la carte de la libéralisation des mots-clés dans les campagnes AdWords. Là où, avant le 14 septembre 2010, le titulaire d’une marque pouvait demander à Google de bloquer sa marque et d’empêcher a priori l’usage de cette marque à titre de mot-clé par toute personne non autorisée, ce même titulaire va devoir aujourd’hui s’armer non seulement de persévérance mais encore d’outils spécifiques pour défendre ses droits de marque.

Non pas qu’il lui faille réfléchir à de nouvelles stratégies de défense de ses droits, avant d’en arriver à agir, il faudra d’abord détecter les atteintes…

Quoi de plus facile, direz-vous, que de lancer tous les jours une requête sur sa marque dans la barre du fameux moteur de recherche et d’être à l’affut des éventuels liens commerciaux qui apparaitraient ? Simple mais fastidieux, d’autant plus que ça se complique sérieusement lorsque le portefeuille de marques atteint des dizaines voire des centaines d’enregistrements et devient complètement inutile lorsque les campagnes AdWords sont géolocalisées, les résultats étant différents selon la localisation géographique de l’internaute.

Seule chance désormais de détecter à temps et de manière efficace ce type d’atteintes à vos marques : la mise en place d’une surveillance automatisée des annonces publicitaires. Associée à une veille marques, noms de domaine et e-réputation, cette surveillance personnalisée vous offrira une vue d’ensemble de l’image de vos marques et entreprise sur Internet, vous permettant d’élaborer une stratégie défensive efficace mais également d’optimiser votre communication sur la Toile.

Que vous ayez déjà constaté de telles atteintes ou que vous soyez aux prémices d’un projet Web, entourez-vous de spécialistes au fait de ces nouvelles technologies de l’information, qui sauront vous guider selon vos besoins : contactez votre cabinet de conseil en Propriété Industrielle.

En savoir plus :

Pour Google, les marques sont des mots clés comme les autres (Vox PI)

Google Adwords : attention à la libéralisation des marques ! (01net Pro)

Vente des marques sur Google AdWords : des publicitaires s’inquiètent et protestent (zdnet.fr)

Articles similaires :

Lien Permanent pour cet article : http://www.voxpi.info/2010/09/16/a-vos-marques-prets-surveillez/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.